La Forme idéale d’une maison Feng Shui (Suite de « Pourquoi un expert en Feng Shui Traditionnel ne peut pas faire l’étude que d’une seule pièce ? »)

Revenons sur notre déroulé : « Pourquoi un expert en Feng Shui Traditionnel ne peut pas faire l’étude que d’une seule pièce ? ». Nous avons déjà abordé l’étude environnementale du logement à étudier, ainsi que la détection des Sha Qi  & Sheng Qi, puis la forme de votre jardin (si vous en possédez un).

Aujourd’hui nous allons apporter une attention particulière sur « la FORME IDEALE d’un point de vue Feng Shui Traditionnel de votre lieu de vie » (votre appartement, maison ou bureau professionnel).

Dans l’article abordant le thème de la forme de votre jardin, nous avons vu qu’une configuration conforme à celle contenant les animaux symboliques apporte soutien et protection à la maison. La forme du jardin ou de la maison renseigne, elle, sur la stabilité de celle-ci. Notons que l’influence de la forme du terrain est moindre que celle de la forme de la maison.

 

Que représente la stabilité d’un bâti ??

En yoga, la réussite d’une position d’équilibre passe forcément par la mise en place de l’ancrage. La partie du corps en contact avec la terre doit être solide, posée, tout en restant décontractée.

Pour un bateau navigant en pleine mer, c’est la même idée, lorsque le marin doit s’arrêter, il jette l’ancre pour stopper et stabiliser son navire.

 

Trouver le bon ancrage pour une maison (ou bureau), revient à avoir de solides fondations.

Source photo   http://thumbs.dreamstime.com/t/petites-maisons-asiatiques-traditionnelles-sur-des-piles-dans-l-eau-20505263.jpg

Article 04-4 Img01

 Voici l’exemple d’une maison construite sur pilotis. Vue mer imprenable, le tout paraît paradisiaque, il représente même l’archétype des vacances de rêve, dépaysantes, relaxantes, le doux son du clapotis des vagues…on en rêverait !!!

Tout ceci est vrai pour un court séjour (c’est le propre des vacances), mais envisager de vivre à long terme dans une telle configuration serait excessivement déstabilisant.

 

La forme idéale de notre habitât doit avoir de solides fondations ancrées dans la terre. Mais ces fondations doivent être également proportionnelles à la taille du bâti.

 

Article 04-4 Img02bis

 

Source photo http://www.worldpropertyjournal.com/news-assets/ADIA-2011.jpg

Dans cet autre exemple, nous percevons bien que la hauteur de ce building n’est pas en adéquation avec son emprise au sol. Son ancrage doit être proportionnel à la hauteur de l’édifice. Plus un immeuble est haut avec une base restreinte, plus son ancrage est faible, fragilisant ainsi sa stabilité.

 

 

 

 

Mais l’ancrage n’est pas la seule notion importante. L’intégrité physique doit également être respectée

Source photo https://www.google.fr/map/

Article 04-4 Img03bisQue dire, par exemple, des immeubles qui ont un « trou » dans leur antre !! Le vent s’engouffre en créant un mouvement au cœur même de la structure. Voici un exemple de structure terriblement affaiblie par sa configuration : ce n’est pas seulement le vent qui s’engouffre, mais également les voitures qui passent en générant un mouvement que nous appelons « flux », ce qui prive les habitants vivant dans les appartements au-dessus de ces routes d’une quelconque stabilité.

 

Bien d’autres configurations existent aussi, tels que : « bâtiment incomplet, porter un chapeau, portail de la discorde… » Toutes ces configurations nous apportent des informations permettant d’expliquer vos impressions, sentiments ou ressentis sur votre vie au sein de votre foyer.

Regardons maintenant la forme du logement. Bien sûr vous vous en doutez sa forme idéale est le « carré » (ou un rectangle peu allongé). Cette configuration permet d’avoir tous les secteurs présents dans votre logement (les bénéfiques comme les néfastes). Ces secteurs sont tous nécessaires à l’épanouissement de chacun des membres d’une famille ou d’une équipe professionnelle. Vouloir construire une entité en tronquant les secteurs qui vous seraient néfastes est compréhensible mais non souhaitable dans les faits, car il faut toujours conserver l’équilibre yin/yang (l’existence des contraires). La présence ou l’absence de ces secteurs intervient également dans d’autres notions que je développerai plus amplement dans un prochain article sur la découverte du Ba Zhai.

Vous imaginez donc bien qu’une maison en forme de « U », de « L », ou « d’étoile » ne sera pas bénéfique.

Nous nous rapprochons petit à petit de l’antre de votre logement. La prochaine fois je vous parlerai de l’organe le plus important de votre maison : « votre Porte d’Entrée ».

 

 

 

2 thoughts on “La Forme idéale d’une maison Feng Shui (Suite de « Pourquoi un expert en Feng Shui Traditionnel ne peut pas faire l’étude que d’une seule pièce ? »)

  1. I truly appreciate this post. I’ve been looking all over for this! Thank goodness I found it on Bing. You’ve made my day! Thanks again! aakacecdekef

  2. I am not sure where you are getting your info, but great topic. I needs to spend some time learning much more or understanding more. Thanks for fantastic information I was looking for this info for my mission. gkdagdaekedeeabc

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Merci de ne pas copier le contenu de ce site ©